Horizon fait équipe avec la SMNB sur un projet de mieux-être des médecins à l’HRDEC

Cet article a été publié en collaboration avec l’équipe des communications de la Société médicale du Nouveau-Brunswick (SMNB).

Lorsque des médecins de l’Hôpital régional Dr Everett Chalmers (HRDEC) du Réseau de santé Horizon à Fredericton ont demandé à la Société médicale du Nouveau-Brunswick (SMNB) et à son programme de mieux-être des médecins de contribuer au financement de l’installation d’un support à vélo à l’hôpital, il est devenu évident que la proposition
répondait parfaitement aux critères d’admissibilité.

« Le programme a été conçu par la SMNB pour soutenir les initiatives de mieux-être des médecins; les médecins qui ont fait la demande ont longtemps songé au projet », explique Lisa LePage, chef des opérations de la SMNB. « Nous avons vu l’intérêt d’un partenariat avec Horizon afin de le réaliser. »

La Dre Erica Frecker et le Dr Liam Hickey

Bien que la pandémie ait retardé son installation, un nouveau support à vélo pouvant accueillir à la fois des vélos modernes et des vélos à roues surdimensionnées (fat bikes) a été installé en novembre 2020 à l’entrée des médecins de l’hôpital. Installé sur un nouveau socle en béton, le support permet aux médecins qui se rendent au travail sur deux roues de mieux sécuriser leurs vélos. Le support peut accueillir jusqu’à 14 vélos.

Comme les médecins sont extrêmement occupés, trouver du temps pour faire de l’exercice peut être difficile », explique la Dre Erica Frecker, chef du Service d’obstétrique et de gynécologie de l’HRDEC, qui a pris les devants pour ce projet dans le cadre du programme de mieux-être de la SMNB. « Faire du vélo est un excellent moyen de se changer les idées entre la maison et le travail. »

Daniel Lynch, responsable de la Gestion des installations de l’hôpital, a déclaré que l’ancien support à vélos était devenu un peu vétuste et moins fiable; de plus, il n’était pas adapté à certains styles de vélos modernes. « Nous avons voulu nous procurer un nouveau support à vélos depuis quelques années, mais grâce au soutien de la SMNB, nous avons pu accélérer le projet », déclare-t-il. « Il y a eu beaucoup de communication dans les deux sens sur les délais. Nous avons essayé de faire avancer les choses plus rapidement, mais compte tenu de l’année que nous avons passée avec la COVID-19 et des retards dans la recherche d’un entrepreneur, ce n’était tout simplement pas possible. »

Malgré les retards, il a été heureux de le voir installé.

Le Dr Liam Hickey, urologue à l’hôpital, estime que les établissements de santé jouent un rôle important dans la promotion de choix sains. « Encourager et faciliter le transport actif est un moyen simple d’envoyer un message positif au public sur les choix sains », dit-il. « Je sais que je me sens mieux quand je suis plus actif physiquement. Avec nos horaires chargés, il est difficile de trouver du temps pour faire
de l’exercice. Maintenant qu’il y a un endroit fiable pour sécuriser les vélos à l’hôpital, il y a un obstacle de moins pour intégrer l’activité physique dans nos déplacements. »